Accueil
Le Livre
Commander

Recits Berichte / Photos
Tour du monde
Blog post voyage

Parcours / Projet
Budget / Matériel

Livre d'or
Contact
France 2

Avant d’ouvrir le récit de ce tour du monde, je voudrais remercier tous ceux qui m’ont aidés et encouragés dans la préparation de ce grand voyage. Tous les messages et les marques d’amitiés que j’ai reçu dans les semaines qui ont précède le départ m’ont donné force et courage. Et maintenant place au récit.

Tour du monde a vélo. Difficile que de commencer le récit d’un tel voyage. Dans le petit port de Lošinj, je suis perplexe devant mon écran. Commençons donc par le commencement. Ce projet a commencé lorsque je suis revenu de mon premier périple à vélo dans les pays germanophones. Je m’étais découvert une nouvelle passion, et naturellement cette envie de tour du monde a germé en moi. 5 années plus tard je pars de la Boutière pour vivre cette grande aventure. Je jette un dernier regard sur la maison familiale, un peu incrédule, j’ai moi même du mal à croire que je me pars faire le tour du monde. J’effectue les premiers Km entouré de mes amis et ma famille. Nous pédalons tranquillement sous le froid soleil du mois du Novembre sur les balcons de Belledonne, les montagnes sont superbes. Cette première étape se transforme en une randonnée entre copains qui s’achève avec brutalité dans la glaciale descente sur Uriage. Il est tant de dire en revoir, et j’ai le coeur serré en embrassant ma soeur et mes parents. Puis je pars avec Alain qui m'héberge ce soir. La soirée s'achève chez Brigitte, en compagnie de Geneviève et Fred. Ce fut donc une première étape somme toute tranquille, un départ en douceur mais c’est un vrai déchirement que de quitter sa famille, ses amis, son village, ses montagnes.

Le lendemain nous remontons avec Alain la glauque vallée de la Durance, Manu et Isa viennent interrompre la monotonie de ce long faux plat et à Livet Gavet, Alain, le type pitoyable, me quitte. Je me retrouve donc seul, un peu perdu dans mes pensées, quand un coup de corne de brume me fait sursauter. C’est andres qui m'attend à Roche Tailler! C'est bon pour le moral de se savoir soutenu dans les choix difficiles de la vie. Nous attaquons ensemble le col du Lautaret et mon vélo, avec ses 45 kg, semble s’enfoncer dans le sol me rappelant qu'il va falloir appuyer fort sur les pédales pour pouvoir rentrer à la Boutiere. Andres, l'ami de toujours, m’abandonne à ma destinée peu avant le barrage. La nuit me surprend au Villard d’Arenes où je campe chez d’aimables paysans. Je reprends la route le lendemain sous un soleil radieux, les Ecrins sont magnifiques, les glaciers tous justes saupoudrés de neige contrastent superbement avant les chaudes couleurs d'automne des vallées, habillées d'or et l'austérité des parois rocheuses. M'attendent les 30 Km de descente sur Briançon puis la halte aux Vigneaux chez Greg et Estelle. Le lendemain, c'est au tour de Greg faire de faire un morceau du tour du monde, il a un grand sac a dos, pour une surprise me dit-il. Nous remontons la magnifique vallée de la Claree, dont Greg est littéralement tombe amoureux. Au col de l'Echelle, Greg sort une trompette de son grand sac et joue un air de voyage. J’écoute stupéfait la musique raisonner dans les montagnes, quel merveilleux cadeau. Une dernière embrassade et je bascule sur l'Italie.



Un petit commentaire ? Lâchez vous !
Pseudo * :

Mail :

Commentaire * :
Quelle est la troisième lettre de l'alphabet? Was ist der dritte Buchstabe des Alphabets? Cual es la tercera letra del alfabeto? What is the third letter of the alphabet?
Réponse [anti spam] :