Accueil
Le Livre
Commander

Recits Berichte / Photos
Tour du monde
Blog post voyage

Parcours / Projet
Budget / Matériel

Livre d'or
Contact
Chypre

Apres de barbantes formalités administratives et 2h30 de traversée en bateau nous arrivons à Chypre. Petit rappel historique : depuis 1974 l’Ile est divisée en 3 : une partie Turcophone au Nord, une partie grécophone au Sud et une enclave britannique à l’extrême Sud, vestige de son empire coloniale. Nous partons le long de la cote sauvage du Nord Est, ça et la defigurée par des lotissements tous neufs, la plupart encore vides, et qui attendent d’être achetés par des retraités européens en manque de soleil et de vie pas chère. Hormis ces tristes constructions, cette partie de l’île est très sauvage et, le printemps aidant, très verdoyante et fleurie. Nous nous baladons sur ces routes tranquilles et désertes le long d’une cote rocheuse baignée par des eaux turquoise. Le soir encore on nous accueille à bras ouverts. Rien de très spectaculaire à Chypre mais un séjour agréable et ressourçant. Nous entrons ensuite dans la partie grécophone en passant au milieu des rues de la capitale le poste frontière. Cela fait un peu Berlin des années 50 cette douane en plein centre ville. Comme la partie grécophones fait partie de l’Union Européenne, les douaniers nous demandent simplement d’où nous sommes puis nous souhaitent bonne route sans même regarder nos passeports, nous sommes de retour dans la grande maison Européenne.

La partie grécophone est bien plus develloppée que la partie turcophone et très imprégnée de culture grecque, j ai l’impression de faire un bond en arrière de 2 mois, comme un dépaysement à rebours.

Une fois sortie du vacarme de la capitale nous pédalons tranquillement dans la partie la plus montagneuse de l’île. De petits villages sont accrochés à la pente et devant chaque maison se trouve un pied de vigne grand comme un arbre dont les branches grimpe sur des tonnelles. Nous allons toucher la neige du Mont Olympos qui domine de près de 2000m la Méditerranée. Comme c’est dimanche, des milliers de Chypriotes ont eu la même idée que nous et dansent autour d’hideux bonshommes de neige, se lancent des boules ou font de la luge. Il y a même une petite station de ski tout au sommet pour compléter le tableau.

Nous repassons ensuite coté turcophone, la frontière n’est ouverte que depuis 4 ans et nous comprenons encore une fois que ces peuples qui avaient vécus ensemble en paix depuis des siècles ont une fois de plus été les victimes de jeux politiques futiles et des poussées nationalistes. Une ultime ballade le long de la cote sauvage chypriote et nous reprenons le bateau pour la Turquie, cette fois pour aller jusqu au grand lac de Van.



Vos commentaires :
02/04/2007 : le james
17/04/2007 : Anna & Christian
Hello Lad & ladin. Tjrs heureux de vs savoir dans le projet , et donc , encore , bons vents. Revenons de rando ds Pyrénées Espagnoles / sierra de Guarra - vous auriez aimé aussi je pense , mais c' est trop ''proche'' pour vous... On vs garde les photos au chaud pour ds qques mois , quand vous aurez - tu auras - bouclé ton Projet. Au plaisir de voir grossir le site de jolis textes et photos. Bises.
Un petit commentaire ? Lâchez vous !
Pseudo * :

Mail :

Commentaire * :
Quelle est la troisième lettre de l'alphabet? Was ist der dritte Buchstabe des Alphabets? Cual es la tercera letra del alfabeto? What is the third letter of the alphabet?
Réponse [anti spam] :