Accueil
Le Livre
Commander

Recits Berichte / Photos
Tour du monde
Blog post voyage

Parcours / Projet
Budget / Matériel

Livre d'or
Contact
Burkina Faso

Burkina Faso à vélo ! Suite à l'arrêt subit de nos "rêves africains" l'an passé, il nous restait un petit goût d'inachevé : celui de n'avoir pas pédaler à travers l'Afrique noire, celui de n'avoir pas rendu visite à mon ami Bruno, promesse de longue date.

C'est ainsi que sitôt installer dans notre nouvelle vie active, nous avons programmé ce voyage qui promettait tant de découvertes et de dépaysement. Et bien nous n'avons pas été déçus ! Le Burkina Faso monte sans hésitation sur le "podium" de nos pays préférés.

Le plus étonnant dans tout cela, c'est la quantité d'idiots qui ont tenté de nous convaincre d’abandonner ce projet, en arguant sur la dangerosité du Burkina Faso et de l'Afrique en général : nous nous sommes rarement senti autant en sécurité que là-bas. Même les campagnes bavaroises nous semblent moins sûres ! Néanmoins, suite à cette pression constante, Toni a failli tout laisser tomber quelques semaines avant le départ ! Fort heureusement j'ai réussi à la calmer et nous avons passé 3 semaines inoubliables. Ce n'est pas mon genre de donner des leçons, mais le gouffre est tellement abyssale entre les imbécilités que nous avons entendus et la réalité que cela mérite un petit coup de gueule !

Un accueil chaleureux, une générosité touchante, un dépaysement intense, une nature étonnante. La joie de revoir Bruno et faire connaissance avec son épouse Ebou. Ah oui vraiment ce voyage nous a durablement marqué. Authentique, je crois que c'est le mot qui le décrit le mieux.

Alors certes le Burkina Faso est l'un des pays les plus pauvres du monde, les infrastructures les plus élémentaires, eau courante, électricité, écoles, routes, hôpitaux sont soient rudimentaires, soit inexistantes. Mais ici comme ailleurs des hommes et des femmes font leurs vies, une vie avec ses joies et ses peines, dans la dignité. Comme nous l'a dit un Burkinabé, "la ou il y a de la vie, il y a de l'espoir".

Il y aurait tellement à dire et à raconter... le mieux est sans doute de le raconter en photos.



Vos commentaires :
16/12/2013 : fredus
Salut les Lads.
Comme je partage ton coup de gueule Elie. Les idées pré conçues doivent être combattues coûte que coûte.
Votre récit me ramène plus de vingt an en arrière. J'ai été au Burkina Faso et j'y ai trouvé un peuple calme et digne. La moindre sortie dans Ouagadougou se soldait par un petit enfant noir qui venait nous prendre la main par derrière, et l'instant de quelques pas nous quittait en souriant légèrement heureux d'avoir accompagné un court moment des touristes à la couleur de peau différente de la sienne.
Une autre image est celles de ces enfants noirs dans les villages qui à l'approche d'un taxi brousse chargé de deux blancs partaient en courant dans tous les sens en criant et en rigolant "toubabou, toubabou", 'des blancs, des blancs'.
Le Burkina Faso c'est un peuple qui connait la faim régulièrement mais qui sait faire la fête au son des balafons et des djembés ou tout simplement avec leurs cordes vocales. C'est un pays comme vous le dites où les gens sont dignes.
C'est certainement le voyage qui m'a le plus étonné par sa chaleur humaine et sa simplicité de vie.

Fredus le belu
Un petit commentaire ? Lâchez vous !
Pseudo * :

Mail :

Commentaire * :
Quelle est la troisième lettre de l'alphabet? Was ist der dritte Buchstabe des Alphabets? Cual es la tercera letra del alfabeto? What is the third letter of the alphabet?
Réponse [anti spam] :